samedi 9 juillet 2011

Jour 2 - FEQ 2011

AN HORSE@ L'IMPÉRIAL DE QUÉBEC

C'est la deuxième fois que je les vois en spectacle (la première fois, il y a 2 ans en ouverture de Tegan & Sara) et je fais mon coming out: JE N'AIME PAS ÇA. 

Donc, malgré une bonne performance de la part de la formation, je n'ai pas accroché (du tout!).


WHO ARE YOU@ L'IMPÉRIAL DE QUÉBEC

Formation de Québec que je suis attentivement depuis mon arrivée dans la capitale, sois 2008. J'ai toujours aimé les ambiances qu'ils arrivent à créer, leur rock planant & leurs chansons tellement mélodieuses.


Ils nous ont offert une belle prestation, se promenant du rock planant aux chansons plus dégourdies. Hier en écoutant l'émission "C'est dans le sac" (CKRL 89,1FM), je semblais comprendre que le guitariste Simon Pedneault en serait peut-être à ses dernières heures avec la formation .... raison de plus qui me motivait de ne pas manquer ce spectacle !


CUT COPY @ L'IMPÉRIAL DE QUÉBEC

Voilà la formation australienne pour qui tout le monde s'était déplacée ! Ils donnent dans l'électro frais et estival à souhait. Les amoureux de Cut Copy, la plupart à tous le moins, ont eu le coup de foudre lors de la sortie de leur album "In Ghost Colours"sortie en 2008. Cut Copy venait donc nous présenter, les meilleurs succès de cet album, ainsi que leurs pièces apparaissant sur leur nouvel album "Zonoscope (2011).

Les gars ont ouvert en force avec la chanson "Feel The Love" au  plus grand plaisir de la foule. Auront suivi, dans le désordre, plusieurs autres succès de leur premier album: "Lights & Music", "Hearts on Fire" et "Eternity One Night Only". On aura aussi eu droit aux pièces "Corner of the Sky", "Take Me Over", "Alisa" et "Need you Now" extraites de Zonoscope. Pour les autres chansons, bien ça me sort de la mémoire .. désolée !

Du haut de la mezzanine où je m'étais exilée pour ne pas me faire accrocher par personne, je savourais avec plaisir cette foule dégourdie et amoureuse. Une foule heureuse était au rendez-vous. Quel spectacle que de prendre un recul et de regarder d'une autre perspective ce spectacle. Les lumières, les gens qui dansaient de tout coeur ... pour une fois, vu que j'y suis obligée, j'apprécierai ce recul, cette nouvelle perspective. Mais je ne peux vous promettre que je ne me retrouverai pas dans mon élément naturel l'an prochain. Le front stage et moi ... c'est une histoire d'amour éternelle j'cré bin !

Voici donc un petit moment de magie capté lors de la chanson "Lights & Music" !



CLAASS @ LE CERCLE

Ils ont débuté la soirée sur un ton assez dark. La voix grave de Jordan Dare aidant ! C'était pas le son de CLAASS du nouvel EP "Smile at the Void" ... c'était leur son d'avant j'imagine (car ouin, je viens tout juste de découvrir la formation il y a quelques temps.)

Mais c'est avec grande joie qu'à mi-chemin du spectacle, le rythme déchaîné de CLAASS, tel que je le ai découvert est apparu.  Du haut de la mezzanine où j'avais assez d'espace pour danser et chanter, sans me faire accrocher par personne, j'ai irrité fortement mes cordes vocales lorsqu'ils ont interprété "TENSION". Ils ont fait plusieurs chansons du EP, mais ma préféré aura conclu le spectacle (avant rappel) ... SAME SOUND ! Cette chanson a une histoire pour moi. Elle est intense ! Je l'aime ! Je la dévore ... tout comme l'histoire qui est associée !


LE RAPPEL !

Il fallait voir Alex Ortiz .. sti qu'y'était en feu. À le voir monter sur les speakers jusqu'à ce rendre à la mezzanine. Avoir été plus en forme, j"pense j'l'aurais frenché ....

Voici donc un extrait de la chanson interprétée en rappel, juste après avoir sauté du haut des hauts-parleurs et juste avant être descendu dans la foule avec une cymbale.

INTENSE & PARFAIT !

video

EZECKIEL

Il aura fermé le dancefloor de main de maître avec son DJ Set de la mort !
Rien à ajouter ! 
Les basses fréquences étaient au rendez-vous à ma plus grande joie !
Parfait pour terminer cette intense soirée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire